Communiqués

Retour d’un instrument nécessaire et important

14.06.2011 consommation-2009

Le canton avait renoncé en 2004 à tenir la statistique de la consommation électrique cantonale. L’AVDEL salue la réintroduction de cet instrument de mesure en 2010. Dans le contexte fortement émotionnel qui imprègne la politique énergétique cantonale et nationale, la nécessité est grande de disposer de chiffres fiables. La consommation valaisanne totale atteint 3.08 TWh en 2009. En une génération, la consommation de la grande industrie a été divisée par deux.

Depuis 2004, les statistiques de la consommation cantonale n’avaient plus été compilées par le service de l’énergie. L’AVDEL, avec des moyens très limités, s’est efforcée de poursuivre ce travail statistique. Sur demande de l’AVDEL, le suivi statistique de la consommation cantonale a été réintroduit en 2010 avec une collecte d’informations portant sur l’exercice 2009.

Par manque de données pour les années précédentes, il est difficile d’établir des points de comparaison. Pourtant, l’analyse des chiffres à disposition révèle plusieurs tendances.

  • La consommation valaisanne totale atteint3.08TWh en 2009, soit 5% de la consommation totale du pays (61.8 TWh) ;
  • En une génération, la consommation de la grande industrie a été plus que divisée par deux. Elle passe de 2.1 TWh en 1983 à 0.8 TWh en 2009. Cette évolution de la consommation industrielle témoigne de la mutation profonde et des efforts de rationalisation de ce secteur ;
  • Hors grande industrie, la consommation des ménages, des services et de l’artisanat progresse régulièrement. Elle atteint 2.28TWh en 2009. Elle reflète l’augmentation de la population valaisanne et l’évolution du mode de vie vers plus de mobilité, une plus grande informatisation ainsi que la propagation des climatisations et des pompes à chaleur.

Par expérience, nous savons que seule une régression économique génère une réelle diminution de consommation d’électricité. Il est faux de prétendre que le seul intérêt des distributeurs est la vente à tout prix de leurs kWh. Bien au contraire, nous soutenons une activité économique saine et prospère. Nos membres le démontrent par le développement constant de leurs activités quotidiennes de conseil, en aidant activement nos clients à rationnaliser leur consommation. Le distributeur évolue en partenaire de proximité de l’efficacité énergétique.